deutsch
francais
english

Jeune ensemble et musique ancienne : Seconda Prat!ca

Nous avons l’honneur d’accueillir chez Rosenthal Musikmanagement le jeune ensemble Seconda Prat!ca qui s’est fait un nom à l’international en très peu de temps. Seconda Prat!ca a été fondé en 2012 aux Pays-Bas par des musiciens aux origines variées (Portugal, Espagne, Grèce, Suisse, Argentine et Japon) qui s’y sont rencontrés pendant leurs études. Dans ses représentations, le but de Seconda Prat!ca est de remettre l’héritage de la musique occidentale au cœur d’une expérience commune et d’intensifier la relation entre les artistes et leur public.
Les musiciens poursuivent cet objectif à la fois sur scène, dans les médias et par la recherche – ainsi que par leur qualité musicale excellente bien sûr. Au programme près de 400 ans de musique : du Moyen-Âge au baroque ainsi que des musiques de traditions orales transmises jusqu’à nos jours. Au-delà de l’interprétation de certains compositeurs ou de genres spécifiques, Seconda Prat!ca souhaite ramener la musique à son contexte tout en lui prêtant une voix moderne et ainsi éveiller des souvenirs culturels chez le public. La direction artistique de Seconda Prat!ca est entre les mains des deux membres fondateurs Nuno Atalaia et Jonatan Alvarado. Leur principal souhait est d’unir les meilleurs qualités de chaque membre dans un jeu musical constructif et créatif.

Nuno Atalaia est autant responsable de la coordination conceptuelle et artistique des projets que de leur contenu. La carrière de Jonatan Alvarados est marquée par sa passion pour la musique classique et folklorique et de leur possible connexion. Il est responsable de la recherche musicale et des questions de répertoire. De plus il guide les membres de l’ensemble vers l’union des transmissions orales et les pratiques de représentations occidentales classiques.


Nouveau! Agnès Clément, harpe

Dès à présent Agnès Clément sera représentée exclusivement par Rosenthal Musikmanagement et nous nous réjouissons d’avance de travailler pour cette excellente jeune artiste.
En 2016 la harpiste française a réussi un coup rare au concours musical de la ARD : elle remporta non seulement le Premier Prix mais aussi le Prix du Public et le Prix Spécial de la meilleure interprétation du morceau imposé. Cela n’étonna pas les connaisseurs, car la jeune musicienne jouait depuis longtemps au niveau mondial. Ainsi s’était-elle déjà produite en concert avec l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, l’Orchestre de Musique de Chambre de Münich ainsi que de nombreux orchestres en France et aux Etas-Unis. Depuis ses débuts de soliste à la salle Gaveau à Paris et au Lyon & Healy Concert Hall à Chicago elle a été régulièrement invitée sur les podiums internationaux. En 2012 elle s’est produite pour la première fois en Chine. Cette saison Agnès Clément s’est produite en tournée avec entre autres l’Orchestre symphonique de Berlin à la Berliner Philharmonie et avec l’Orchestre Philharmonique de Nuremberg.
En 2018 vous pourrez l’écouter au MDR-Musiksommer, le festival du Mecklenburg-Vorpommern et au festival de la Chaise-Dieu ou bien sur son nouvel album solo. En début d’année 2019 sont prévus la première d’un nouveau concerto pour harpe de Wim Henderickx ainsi qu’un concert avec Tabea Zimmermann au Wigmore Hall à Londres. Grâce à l’obtention du prix renommé du concours de la ARD, Agnès Clément se produira cette année dans de nombreuses salles allemandes.
En musique de chambre, la harpiste brille dans une programmation baroque avec la bassoniste Sophie Dartigalongue avec des œuvres de Vivaldi, Geminiani et Scarlatti notamment, ainsi que dans des programmation pour harpe et quatuor à cordes avec des œuvres de Debussy, Caplet et Hosokawa.


Un nouvel « A-capella-Oscar » pour amarcord

amarcord
Amarcord peut se réjouir pour l’obtention de son sixième prix « A-cappella Recording Award » pour ses enregistrements, récompense autrement connue sous le nom de « A-cappella-Oscar ». L’ensemble vocal a reçu ce prix international pour son album « Folks & Tales » dans la catégorie meilleur album Folk/ World de 2014. Ce prix, plus haute distinction de son genre, a été décerné dans la soirée de vendredi lors d’un gala à Boston (Etats-Unis). Pour son album Folks & Tales, les cinq chanteurs du groupe amarcord ont rassemblé les plus belles chansons folks de leurs concerts donnés dans plus de 50 pays aux quatre coins du monde, résultant d’un voyage de Cuba jusqu’au Japon et l’Australie, en passant par le Ghana, la Russie et la Thaïlande. Les arrangements influencés par la pop, le jazz et la musique classique sont parfaitement adaptés à l’ensemble, ce qui suscite le désir pour les pays lointains tout en capturant les traditions et les histoires des différents pays, avec le style inimitable d’amarcord : pureté vocale, son homogène et chaud ainsi qu’une bonne dose de charme et d’humour. Le quintet jongle apparemment sans effort avec des chants du moyen-âge, de la renaissance, du baroque, du romantisme européen ainsi que du contemporain, comme par exemple des arrangements de chansons populaires et des standards de jazz.
Les deux prix ECHO et les six récompenses « A-cappella Recording Award » témoignent du succès de leur carrière. Parmi leurs productions exceptionnelles, on peut citer « Die Motetten » (Sony) avec l’ensemble Lautten Compagney, « Folks & Tales » (RK ap 10213), « Rastlose Liebe – ein Spaziergang durch das romantische Leipzig » ou encore « The Book of Madrigals ». Fin août 2014, armarcord sortira un nouvel album sous le Label Carus avec l’ensemble Lautten Compagney, contenant les Vêpres de la Vierge de Claudio Monteverdi.


(Deutsch) 25 Jahre Vocalensemble Rastatt & 10 Jahre “Les Favorites” – Große Jubiläumsgala

(Deutsch) NEU: amarcord “Folks and Tales” (VÖ: 19. April)